Print Friendly, PDF & Email

Comprendre les muqueuses

Situées dans le prolongement de la peau, les muqueuses jouent comme elle un rôle de protection de l’organisme contre les agressions extérieures. La plupart d’entre elles sécrètent une substance épaisse et visqueuse, le mucus, auquel elles doivent leur nom.

Localisation des muqueuses
Les muqueuses sont des tissus souples et minces tapissant les cavités de l’organisme qui sont dans le prolongement de la peau et ouvertes sur le milieu extérieur.

On trouve ainsi des muqueuses dans cinq zones du corps :

L’appareil digestif, de la bouche à l’anus.
L’appareil respiratoire, des narines aux poumons.
L’appareil uro-génital: urètre, vessie, uretère, ainsi que l’utérus et le vagin chez la femme, et le gland chez l’homme.
L’intérieur des paupières.
L’intérieur des oreilles.

Structure des muqueuses
Les muqueuses sont structurées en trois couches :

• En surface, on trouve d’abord une couche de tissu épithélial, composé de cellules étroitement serrées les unes contre les autres. La forme et l’organisation des cellules épithéliales varient selon leur localisation.

• Le tissu épithélial repose sur le chorion, un tissu de soutien constitué de fibres conjonctives et de fibres élastiques. Cette couche est parcourue d’un réseau de vaisseaux sanguins qui permettent à la fois de nourrir le tissu épithélial et d’absorber certaines substances.

• Enfin, la couche la plus profonde des muqueuses est composée de cellules musculaires.

Fonction des muqueuses
Les muqueuses ont avant tout un rôle de protection de l’organisme vis-à-vis des agents extérieurs nocifs. Cette protection s’effectue de deux manières :

• Par sa structure dense, le tissu épithélial des muqueuses forme un bouclier qui empêche la pénétration des substances pathogènes.

• Parallèlement, la plupart des muqueuses sécrètent du mucus, une substance visqueuse qui les rend légèrement humides en permanence. Ce gel épais, produit par des cellules du tissu épithélial dites caliciformes, contient des antibiotiques naturels appelés défensines. Ainsi, les agents pathogènes (virus, bactéries…) qui tentent de pénétrer dans la muqueuse sont à la fois englués dans le mucus et attaqués par les défensines. Seules les muqueuses des voies urinaires sont dépourvues de mucus, car elles sont baignées en permanence par l’urine qui est stérile.

Certaines muqueuses ont aussi un rôle d’absorption. Ainsi, les muqueuses du tube digestif sont capables d’absorber une partie des nutriments pour les transmettre à l’organisme. Les muqueuses nasales, parsemées de nombreux poils courts, ont aussi pour fonction d’arrêter la majeure partie des poussières inhalées.

Découvrez notre solution: muqueuses sensibles.

Biorga FR tri Pensez à trier vos emballages. Pour en savoir plus : www.consignesdetri.fr